samedi 1 janvier 2011

L'année de la biodiversité (N°9)
Fin d'une mascarade, Fin des mascarades ?

Cette année de la biodiversité n'a été en rien différente des précédentes. Les projets les plus pourris qui étaient dans les cartons ont suivi leur cours sans broncher et les rares bonnes nouvelles de l'année n'avaient rien à voir avec la biodiversité. Les corridas ont été cependant abolies en Catalogne, ce qui n'est pas rien ! Pour le moment les peuples conservent encore une petite capacité à peser sur leurs destins malgré les mensonges médiatiques et les obligations conjoncturelles instaurées.

2010 s'est terminé sur les festivités habituelles. Nous avons passé Noël aux tisons. Il y avait un petit Jésus dans la crèche et des étoiles au ciel, toutes choses immuables, traditions surannées, choses du ciel et ce catalyseur de joie qu'est l'amour. Désabusés il nous reste ça en effet, les traditions comme repères et ce sentiment multiformes qu'est l'amour transfigurant tout ce en quoi on ne crois plus. Des amours qui font le plaisir d'être entouré, d'un dissemblable mais pas seulement, aussi d'amis, de jeunes... Il y avait ici en plus un chien tranquille qui nous a doublé en vieillesse et également deux chattes parce que le feu du foyer est bien agréable.

Les chaînes nationales de radio et de télé ont ouvert la soirée de la Saint Sylvestre sur les voeux du Président au peuple français. Composé d'auto-satisfactions et de gages ostensibles le message n'était en réalité pas destiné au peuple sauf à agréer qu'il devra en baver ! Pour Monsieur Sarkozi les "réformes" sont bien passés parce qu'une majorité de bon français sont resté sages (il a parlé plutôt de maturité) et que le service minimum fonctionne bien. Elles seront poursuivies et l'état ne transigera pas sur l'équilibre des comptes... Pour finir notre Président a exprimé une pensée pour les soldats « qui défendent nos valeurs et notre liberté »... Plus culotté tu meurs ! Certains ne veulent plus l'écouter ; Ils ne risquent pourtant rien et ont bien tort. Il y a longtemps que le bonhomme ne surprend plus et c'en est marrant tellement c'est gros ! Bon, ça relativise les bons voeux que chacun souhaite à chacune pour 2011 mais ici la bûche et les bulles ont été appréciées quant même!

Bûche de St Sylvestre 2010-11

La nouvelle année sera-t-elle celle de la vérité ? Certains le prédisent et la perspective est séduisante. Le monde change. Au plan international émerge la Chine pendant que les pays d'Europe se ruinent pour leurs banques et quelques oligarques. En France nous verrons enfin les médias dominants faire semblant de découvrir la déliquescence des "élites" politiques car les révélations d'Internet les disqualifient déjà. Les sujets européens, obligés de se prendre en mains, se découvriront-ils une nouvelle et surtout réelle citoyenneté comme commencent déjà à le faire les islandais ? Nous pouvons en douter... Mais peut-être en 2012 ? Il sera temps... Pour les français !
Croa rebois aux taureaux sauvés !



Concernant le
précédant message je vous devais la solution de l'énigme : Il s'agissait d'une robe impériale ! C'est "Arunah" , en réponse à la publication sur AgoraVox qui a trouvé et qui ajoute : «il est permis de supposer que cette robe a été pillée lors du sac du Palais d'été par le Corps expéditionnaire français... »

Aucun commentaire :

Publier un commentaire