lundi 24 juillet 2006

"L’apocalypse ne sera pas pour demain" n° 11

La propagande a pour caractéristique essentielle d'être une friandise on ne peut plus facile à avaler dès lors qu'elle arrange. Comme prévu, celle de la chaîne TV « Arté » d'hier au soir a garanti les certitudes des aficionados, par son programme comme par son site!

à l'inverse, la propagande se révèle lorsqu'elle gène, et encore... Faut-il bien connaître son sujet! Pour notre part il était facile de comprendre que, ce soir là, la sagesse était ailleurs que sur Arté et de mon coté il y a longtemps que je n'ai plus rien à apprendre des turpitudes taurines ! Je suis donc aller voir ailleurs de tout autres sujets... C'est ainsi que j'ai lu sur Internet le texte d'un dénommé Sindibad. (Source ici ) Voici un extrait :

« ... règles que tout le monde doit avoir à l’esprit lorsqu’il regarde le JT le soir, ou quand il lit son journal le matin. Tout deviendra simple.
Règle numéro 1 : Au Proche Orient, ce sont toujours les arabes qui attaquent les premiers et c’est toujours Israël qui se défend. Cela s’appelle des représailles.
Règle numéro 2 : Les arabes, Palestiniens ou Libanais n’ont pas le droit de tuer des civils de l’autre camp. Cela s’appelle du terrorisme.
Règle numéro 3 : Israël a le droit de tuer les civils arabes. Cela s’appelle de la légitime défense.
Règle numéro 4 : Quand Israël tue trop de civils, les puissances occidentales l’appellent à la retenue. Cela s’appelle la réaction de la communauté internationale.
Règle numéro 5 : Les Palestiniens et les libanais n’ont pas le droit de capturer des militaires israéliens, même si leur nombre est très limité et ne dépassent pas trois soldats.
Règle numéro 6 : Les israéliens ont le droit d’enlever autant de palestiniens qu’ils le souhaitent (environ 10000 prisonniers à ce jours dont près de 300 enfants). Il n’y a aucune limite et n’ont besoin d’apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique "terroriste".
Règle numéro 7 : Quand vous dites "Hezbollah", il faut toujours rajouter l’expression « soutenu par la Syrie et l’Iran ».
Règle numéro 8 :
Quand vous dites "Israël", Il ne faut surtout pas rajouter après : « soutenu par les États-Unis, la France et l’Europe », car on pourrait croire qu’il s’agit d’un conflit déséquilibré.

Règle numéro 9 : Ne jamais parler de "Territoires occupés ", ni de résolutions de l’ONU, ni de violations du droit international, ni des conventions de Genève. Cela risque de perturber le téléspectateur et l’auditeur de France Info. »
___________________________________________________________________





Nous doutions déjà un peu mais l'info officielle fait ici un bruit assourdissant. Le bruit ne fait pas sens et la guerre est si loin... Donc, Merci à Sindibad. Merci aussi à l'INTERNET. La "toile" ne fait pas de bruit : C'est une musique que nous dirigeons tous ensembles.. Même si certains sont plus chefs d'orchestre que d'autres c'est tout de même un sacrés progrès ! Est-ce que cela nous sauvera de la folie des « élites »? J'en doute quant même mais ça peut aider les peuples à se comprendre et à se rapprocher, au moins !

Aucun commentaire :

Publier un commentaire