dimanche 20 mai 2007

«En un combat douteux et insensé» n° 11

Candidat !


Jeudi dernier 8 Mai ceux qui composent l'aile Sud-Ouest de La France En Action était réunis au château de Monteton. Vous ne connaissez pas Monteton ? Rassurez-vous, c'est normal car c'est tout petit ! Pour ceux qui tiennent absolument à savoir apprenez que c'est quelque part entre Duras et Miramont de Guyenne.

Jean-Marc était des nôtres bien qu'il ait dû partir avant la fin. Nous étions nombreux parmi les participants à être candidat aux législatives. Autant dire que la préparation de ces élections imposait un certain ordre du jour. Surtout que presque tous ceux qui étaient là étaient novices en pratiques politique... Il y avait bien quelques initiés déçus, quelques anciens Verts par exemple (mais pas seulement.) Nous étions des gens de tous ages et de toutes origines avec toutefois comme point commun d'être tous, ou presque, militants de quelque chose... Il y a à la FEA moins de fonctionnaires qu'au PS mais plus de chômeurs, des médecins et aussi des patrons mais un seul qui soit gros : Jean-Marc... Encore celui-ci est-il retiré des affaires ! Par ailleurs nous avons appris qu'il était aussi naturopathe de formation. Cela explique donc cette vision si personnelle qu'il a des problèmes humains et dont nous avons pu encore nous rendre compte. Le mélange surprenant que nous formions semblerait ne pouvoir que générer une anarchie périlleuse pour qui ne connaît pas La France en Action. En fait, c'est peut-être au contraire à la renaissance d'un peuple que l'on assiste, d'une humanité qui se retrouve, désire s'entraider et revenir à une civilisation plus naturelle. Avec les périls qui se présentent en ce début du XXIe siècle les apparences ne font plus recettes et, concernant la politique politicienne, gauche et droite ne fait plus sens d'autant que le système ne profite plus à personne hormis quelques ultras-privilégiés par ailleurs de plus en plus riches.

A table se continuaient les échanges, faire connaissance au moins... Notre mouvement est si jeune ! Danielle et Régis ( www.souslespommiers.fr ) nous ont raconté comment ils ont sauvé sept chevaux de la faim et ont été punis pour ça ! Fiers qu'il étaient tout de même d'agir à contre-courant d'une autorité conduite par des imposteurs!


Une soirée clôtura la journée en musiques et des chansons. Tout à la fin Michel et Cécile «furent deux» pour changer le monde puisque telles étaient les paroles de leur chanson.


Avant de rentrer je révisait ma leçon car il ne suffit pas d'adhérer à un projet, encore faut-il être en mesure d'en expliciter l'essence, surtout lorsqu'on est candidat ! Soit «5 axes» : - Une écologie active, - Une santé orientée prévention, - Une éducation du XXIe siècle, - Une économie respectueuse, et, - Une nouvelle démocratie.

OK, ça devrait aller... Si vous voulez en savoir plus demandez-le moi : Je peux répondre !



Aucun commentaire :

Publier un commentaire