mercredi 4 septembre 2019

Ils deviennent tous fous à Nantes : On s'y dispute les Gilets Jaunes !


La situation n'a jamais été aussi grave en France : Le régime Macron se révèle intraitable et violent, Vous pouvez crever aux urgences, Vous n'aurez bientôt plus de retraite, L'environnement continue à se dégrader au point qu'un effondrement est en vue, la France est vendue à la découpe et les prix augmentent... Mais à Nantes, tout ce qui préoccupe la gauche institutionnelle c'est Dieudonné M'Bala-M'Bala !

D'après le journal «Ouest-France» du 2 septembre quinze organisations nantaises annoncent un rassemblement vendredi 6 septembre à 18 h, la veille de la venue de Dieudonné à Nantes, pour son nouveau spectacle. Dans un communiqué commun sur la venue de l’humoriste ces quinze organisation dont le MRAP, EELV, NPA, PCF, etc.*, déclarent « Nous ne voulons pas de Dieudonné à Nantes » alors que celui-ci est annoncé pour le samedi 7 septembre. Le spectacle est intitulé « Gilets Jaunes » ce qui n'est certainement pas anodin, voire la source de la querelle.
Ils estiment notamment que Dieudonné « récupère le mouvement des Gilets Jaunes alors qu’il fraude le fisc. » .
*Parmi les 15 organisations Nantaises on relève la présence de la France Insoumise tenant là un rôle à part, le groupe France Insoumise(Ø) de Nantes(44) ayant été la première à avoir diffusé un communiqué, rapporté dès le 28 août par le même journal Ouest-France.
Les instances nationales de ces organisations n'ont pas encore réagi. Il est souhaitable qu'elles s'abstiennent mais sait-on jamais ? Car au fond les Gilets Jaunes n'appartiennent à personne ! Sur ce, c'est à dire le 30 août et donc peu après le communiqué de la Ø44, un certain Stéphane Blet poste sur Youtube une vidéo qui va faire un énorme ramdam sur Internet avec plus de 70 000 vues au 1er septembre. Ce Blet rapporte l’invraisemblable histoire d'un complot Franc-maçonnique mettant en cause Jean-Luc Mélenchon, lequel serait intervenu pour essayer de faire interdire, c'est à dire censurer, le spectacle de Dieudonné à Nantes. Le plus étonnant là-dedans c'est le nombre de gens capables de croire à ces idioties comme l'attestent les réactions sur le forum associé. Le soir même, une autre vidéo paraît : «Dieudonné répond à Mélenchon». 
  C'est encore plus grave. Monsieur M'Bala-M'Bala croit les rumeurs et voit dans ses ennuis à Nantes la patte de Mélenchon. Apparemment très en colère il tient sur sa chaîne Youtube des propos véritablement diffamatoires à l'encontre de Jean-Luc Mélenchon qu'il traite de délinquant. Il revient notamment sur ses cris d'orfraie de l’année dernière alors que les instances de la France Insoumise subissaient une mise à sac de ses données et autres documents confidentiels sous prétexte de «perquisition». Comme chacun devrait le savoir il ne s'agissait pas là d’une vraie perquisition préservant quelques droits aux suspects mais d'un montage spécial suivant une procédure «d’enquête préliminaire» de droit nouveau cadrée de haut, c'est à dire par Macron.  Le scandale c'est qu'une telle mise à sac soit possible, pas les cris de la victime !
Ce faisant il reproche aussi à la France Insoumise de faire main basse sur le mouvement des Gilets Jaunes.

 Le pauvre Jean-Luc Mélenchon, actuellement en tournée en Amérique Latine où il enchaîne visites protocolaires et conférences (en espagnol), ignorait évidemment tout ça. Il est maintenant bien sûr fort probable qu’il lui en a été rendu-compte et que ça ne l’a pas fait rire car il n’est évidemment pour rien dans les invectives contre Dieudonné à Nantes. 



En déboulant sur Youtube cette histoire dépasse maintenant largement les bords de Loire. Le risque serait celui d’un engagement suicidaire pour le mouvement des Gilets Jaunes entraînant une division entre pro-Mélenchons et pro-Dieudo. Même si Dieudonné a carrément déconné ce coup là il ne faut pas lui en vouloir. C’est de la seule légitimité de Jean-Luc Mélenchon de porter plainte s’il le veut bien et si ça se trouve il ne portera même pas plainte !

Au delà de ça il faut espérer que ce sera le désert au rassemblement proposé par les 15 organisations «de gauche» à Nantes pour vendredi prochain : Juste les responsables et quelques antifas mais aucun Gilets Jaunes ! En ce qui concerne les antifas, on connaît ces gens là. Ce sont des tarés qui voient des fascistes et des antisémites partout. Pour ces gens même Étienne Chouard, voire Frédéric Lordon sont infréquentables, alors que dire de Dieudonné ! Avec leurs œillères ils ne voient même pas que le fascisme serait plutôt déjà au pouvoir (je recommande cette bonne analyse de Michel Drac sur ce qu’est le fascisme et où le retrouver ; Ceux qui n’ont pas le temps de tout écouter trouveront un peu avant la fin un amusant tableau des critères.)
 
Pour moi, l’offensive nantaise anti-Dieudonné porterait la signature des antifas, probablement bien introduits dans la gauche nantaise et la France Insoumise plutôt que celle des Francs-Maçons §:oD
Et en ce qui concerne JL Mélenchon, c’est un grand admirateur de Victor Hugo pour lequel la censure est de droit impropre, malhonnête et déloyale.

Demeure le fait que les Gilets Jaunes n’appartiennent à personne mais que tout le monde se doit de soutenir les Gilets Jaunes sans bien sûr que cela leur soit reproché par les autres !






Aucun commentaire :

Publier un commentaire